mardi 14 octobre 2008

Mon riz cantonais pour les jours de fatigue

Dans mon frigo, il reste toujours un malheureux légume orphelin ou trop peu de quelque chose pour en faire tout un plat. Dans ces cas-là, le riz cantonais est tout indiqué.

On peut y mettre ce que l'on veut et cela devient "son" riz à la cantonaise....
Alors pour ce soir, c'était :
  • Du riz thai déjà cuit (pour le nombre de personnes qui vont s'attabler)
    un reste de la veille, c'est tout aussi bon voire meilleur car un peu sec.
  • une courgette (rescapée) du jardin,
  • un reste de petits pois (en boite),
  • des crevettes roses (surgelées),
  • des lardons (eux-aussi du congélateur)
  • un oignon (normal)
Dans une grande poële (ou un wok), je fais chauffer l'huile de tournesol. Je fais griller l'oignon en petits cubes et ensuite j'ajoute la courgette en petits cubes aussi (c'est ma période cubiste).

Lorsque vous estimez que les courgettes sont suffisament cuites (à votre goût en somme), ajoutez les lardons. Faites revenir encore un peu et ajoutez le riz. Là, remuez bien. Il ne doit pas faire de paquets mais presque s'egrener. Un peu de sel, un peu de poivre. On ajoute les petits pois et les crevettes en rondelles à la fin juste pour les réchauffer et ne pas en faire de la purée.

Voilà, c'est prêt et c'est bon !!!

Aucun commentaire: